Le 30 décembre pour fêter, avec un peu d‘avance, l’arrivée de la nouvelle année, nous étions 17 à la maison.

Je n’avais jamais préparé de repas pour autant de personnes.

Nous nous étions repartie la confection du repas  et j’avais à ma charge le plat principal.

Il fallait donc trouver un plat susceptible de plaire aux goûts de chacun et pratique à réaliser.

J’ai donc envoyé Ju à la chasse qui m’a ramené ceci :

DSCF4596

Une bien belle bête, il y a de quoi manger pour tout le monde la dessus.

Une fois l’idée trouvée il a fallu dénicher la recette qui me plaisait.

Etant incapable de suivre scrupuleusement une recette sans y mettre mon grain de sel j’ai choisi deux recettes qui m’ont servit de base.

Pour la marinade celle d’un de mes blog préféré : http://audreycuisine.canalblog.com/archives/2005/12/26/1150069.html

Et pour la glaçage celle du Elle à table spécial fêtes de décembre 2007 « Jambon de Noël »

Au final ça a donné ceci : un jambon de 3K200 cuit au bouillon par mon boucher préféré (Messieurs Delavier Rasson rue de Grigny à Arras).

Je l’ai fait mariner la veille dans le mélange suivant :

  • miel d’oranger (c’est un miel très parfumé) environ 200g        

  • moutarde picarde (moutarde au cidre) une bonne c.a.s

  • un peu de sauce soja

  • environ ¼ de litre de rhum blanc.

  • sel, poivre, 4 épices

Difficile de dire les quantités, j’ai fais ça « à l’œil »

Je l’ai badigeonné et arrosé régulièrement t avec ce mélange.

Pour le « glaçage » :

  • 2 oranges pressées

  • 3 c.a.s à soupe de graines de moutarde jaunes et noires mélangées

  • 150 g de miel d’oranger

  • un petit peu de moutarde encore.

Avant de le mettre au four (45 min à 180°C) je l’ai badigeonné avec une partie de ce mealnge et je recommencé à 15 min et à 30 min de cuisson.

Ma grande peur, hormis le faite qu’il n’y ai pas assez pour tout le monde, était que cela soit fade, sans goût caractéristique. Et bien cela a été tout le contraire, la viande était vraiment bien parfumée. Il restait quelque tranches que j’ai mises au congélateur, elles en sont très bien ressortie, encore bien goûteuses, quelques jours après.

J’ai servie ça avec :

3 ananas poêlés dans un peu de miel.

De la purée potiron carotte :

Faire cuire à la vapeur la chaire d’un gros potiron et 3 pommes de terre. Ajouter deux belles poignés de purée de carottes de chez picpic (100% légumes qui se présente en petits galets).

Passer le tout au presse purée et ajouter un beau morceau de cheadar orange râpé.

Je trouve que le cheadar et le potiron vont vraiment bien ensemble.

Du chou rouge aux pommes :

La veille :

Faire cuir dans un peu de matière grasse :2 oignons coupés en fines lamelles jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides.

Ajouter 1 choux rouge coupé en fin morceaux et 2 verres d’eau, sel, poivre et éventuellement cannelle ou 4 épices.

Ca doit cuire entre 30 et 45 min. bien mélanger régulièrement.

Le lendemain réchauffer (j’ai tester fait le jour même et réchauffé, c’est bien meilleur réchauffé) avec 2 ou 3 pommes type boskoop coupées en morceaux de tailles moyennes. (des morceaux trop petits « disparaissent » dans le chou).